Londres

Le Retour…

Et oui, cher lecteur, tout a une fin, et nous sommes, depuis une semaine, revenus à la réalité….

Ce retour se fait en douceur pour Myriam, qui ne reprendra le travail qu’au mois d’avril, histoire d’acclimater notre petite fille à son nouveau rythme scolaire, mais il fut un peu plus brutal pour moi, dans la mesure où j’ai repris mes activités quelques jours après notre arrivée en France, une bonne façon de ne pas trop penser, si vous voulez mon avis…..

Nous avons donc depuis peu enchainé avec frénésie les retrouvailles avec famille et amis, refait connaissance avec notre appartement, dans la mesure où nous ne trouvions rien « à sa place », nos nombreux partenaires d’échange ayant chacun légèrement réorganisé les rangements, de notre cuisine par exemple. Ajoutez à ceci une petite fille qui ne se souvient pas, après 10 mois d’absence, où se trouvent les toilettes, et vous comprenez que nous faisons depuis une semaine notre douzième et ultime échange, chez nous !

Le bilan ? Il est extraordinairement positif. Nous en avons pris plein les yeux, plein les oreilles, et surtout plein le cœur, pendant ces mois qui nous ramenaient lentement vers notre point de départ. Nous avons 100 fois validé le mode d’hébergement que nous avions naturellement choisi, et je me plais à penser que nous avons converti plus d’une de nos rencontres à l’échange de maison, à commencer par des collègues de Myriam qui nous rejoindront ce soir pour un dîner, chargé de questions, puisqu’ils ont décidé de prendre à leur tour un congé sabbatique, pour parcourir le monde en échanges !!!

Nous avons retrouvé nos résidences en parfait état, ce dont nous ne doutions pas ; nous avons réussi sans difficulté aucune à gérer à distance les petits soucis de la vie quotidienne (un four à micro-ondes acheté par correspondance suite à une panne, …), nous avons rencontré des personnes merveilleuses, et cette partie du voyage est d’ailleurs loin d’être terminée, puisque nous aurons la joie d’accueillir dès la fin du printemps toute une partie de nos partenaires d’échanges non simultanés, qui viendront passer leur partie d’échange dans l’une de nos résidences !

Nous aurons simplement  pu nous permettre d’effectuer cette longue parenthèse, dans la mesure où notre budget d’hébergement a virtuellement disparu. Nous n’aurions clairement pu nous permettre de rester aussi longtemps, de partir aussi loin, de profiter autant de la vie et de nos rencontres s’il nous avait fallu intégrer au budget de notre voyage 10 mois de locations ou de nuitées diverses et variées…

J’ai en ce moment trop de détails à régler pour penser, mais il me semble entendre une petite voix, toute faible encore, me chuchoter : « repartir, repartir, repartir………….. »

J’espère que vous aurez eu autant de plaisir à lire ces notes et à voyager avec nous que j’en aurai eu à les écrire….

So long !

Laurent

Le 4 mai 2012, en escale à Londres…..

Le 25 février 2013, en escale à Londres, Alix sourit autant, ses parents un peu moins…..

Le goût du voyage

D’aucuns pensent qu’il ne faut jamais gratter là où ça démange…… Peut-être ont-ils raison, mais nous avons pris le risque et….. nous partons!!!!!

Nous, c’est Myriam, notre petite fille de presque 3 ans, Alix, et moi-même, Laurent, votre serviteur.

Nous avons déjà pas mal bourlingué, le plus souvent en échangeant notre maison, à travers le monde, sur un schéma d’une semaine à la découverte d’une grande ville (Paris, New York City, San Francisco, Londres…) entre la Noël et la Saint Sylvestre, et d’un plus long séjour, entre 3 et 4 semaines l’été, pour profiter notamment de la Colombie Britannique, la Réunion, l’archipel d’Hawaii, et j’en oublie!

Heureusement que nous avons ce goût du voyage! Myriam, contrôleuse de gestion et responsable du contrôle interne dans une PME alpine, a fait plusieurs tours du monde professionnels, visitant l’Asie (Chine, Corée, Japon, Singapour….), l’Océanie, l’Europe et l’Amérique du Nord, avec à la clé des expériences proches de « Lost in Translation »…

Quant à moi, après une année passée au Sénégal dans ma jeunesse, je me déplace pour mes tournées commerciales ou des réunions à travers la France, mais aussi en Allemagne, Suisse et Italie.

Alix, notre fille, débute dans le métier, mais elle nous a déjà suivi dans la région de Bristol, dans le Somerset, lors d’un échange inoubliable dans une maison du 18ème l’été dernier…..

Voilà pour les personnages de cette aventure…..