Comment partir l’esprit tranquille

  • Sharebar

 

L’échange de maisons repose sur la confiance et sur un engagement réciproque : « Je vous invite chez moi  –  vous m’invitez chez vous. »  Pourtant la crainte des risques empêche certains de franchir le premier pas vers l’échange de maisons.

 

Quels sont les risques et comment les éviter ?

La crainte la plus commune est celle d’être vandalisé, pourtant c’est celle qui est la plus infondée.  Pourquoi ? A cause de la réciprocité et l’échange et la confiance. Parce que ceux qui font confiance sont dignes de confiance. Par contre, il peut arriver que des dégâts, généralement minimes, soient causés involontairement, comme la casse accidentelle des biens.  Une solution ? Mettez vos objets précieux à l’écart.  Par ailleurs, l’assurance en responsabilité civile couvre « un tiers qui garde votre maison pendant votre absence ».  Mais il peut être utile de vérifier l’étendue de vos garanties auprès de votre assureur.

Trois règles d’or pour éviter les risques

1)  Choisir un réseau d’échange de maisons qui a fait ses preuves et qui défend une vraie culture de l’échange. Évitez les sites gratuits, qui ne proposent ni soutien dans vos démarches, ni suivi.

3)  Prenez le temps de « connaître » vos partenaires éventuels avant de vous engager.

3)  Signez un contrat d’échange !

 

Si vous n’êtes toujours pas tranquille

1)     Mettez vos objets précieux à l’écart

2)     Parlez-en à votre assureur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>